Actualité des Gants et Equipements de Protection Individuels

Le blog des Gants et EPI
Comment choisir son Masque pour se protéger du Coronavirus ?

Bien choisir son masque de protection respiratoire

Dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19, le Masque, à la fois Protecteur et Rassurant, reste un des seuls moyens efficaces.

Obligatoire dans les lieux publics clos, dans l’espace public dans de plus en plus de villes, et même en entreprise depuis le 1er Septembre, le masque est devenu un objet indispensable pour les Français au quotidien en cette période de rentrée.

L’objectif du masque est ainsi de se protéger et surtout de protéger les autres de la transmission des microbes, virus, bactéries, champignons… En effet, le port d’un masque permet de réduire considérablement la propagation des agents infectieux en limitant les risques de projection, notamment des gouttelettes infectées par le Coronavirus.

Jetables ou lavables, il existe aujourd’hui de nombreux types de masques, de qualité plus ou moins bonne, et offrant une plus ou moins bonne protection.
Mais comment s’y retrouver parmi la multitude de masques ? Comment être sûr de faire le bon choix ?

Dans cet article, nous faisons un petit état des lieux, afin de vous aider à bien choisir votre masque de protection.

 

COMMENT CHOISIR SON MASQUE DE PROTECTION ?

Pour bien choisir votre masque de protection, voici quelques points essentiels à vérifier.

  • Le masque doit bien couvrir bien l’ensemble de vos voies respiratoires (nez et bouche).
  • Il doit être confortable à porter : les élastiques doivent notamment être bien ajustés, afin que le masque soit bien plaqué sur votre visage et que celui-ci ne tombe pas.
  • La qualité de la matière du masque
  • Vérifiez la date de péremption s’il s’agit d’un masque à usage unique

 

LES DIFFERENTS TYPES DE MASQUES

Les masques de protection FFP (Filtering Facepiece Particles) doivent respecter les critères d’exigence définis par la Norme NF EN 149 relatifs aux appareils de protection respiratoire. La plupart du temps, ces masques prennent la forme de demi-masques qui couvrent uniquement la bouche et le nez.

La norme NF EN 149 définit 3 niveaux de protection pour les masques de type FFP, selon leur efficacité (estimée en fonction de l’efficacité du filtre et de la fuite au visage).

C’est ainsi que nous distinguons :

  • Les masques FFP1 :
    ils filtrent au moins 80 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 22 %).
  • Les masques FFP2 :
    ils filtrent au moins 94 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur< 8 %).
  • Les masques FFP3 :
    ils filtrent au moins 99 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 2 %)

Les différents types de Masques de protection respiratoire

 

1) Masque chirurgical ou FFP1

Le Masque chirurgical ou FFP1 est un masque anti-projections sert à bloquer les gouttelettes de salive ou les projections de sécrétions des voies aériennes lors de l’expiration de celui qui le porte.
Le Masque chirurgical limite ainsi la contamination de l’environnement extérieur et des autres personnes en évitant la projection de gouttelettes émises par le porteur du masque.

La durée de vie d’un masque chirurgical n’est que de quelques heures, il faut donc en changer régulièrement.
Dès qu’il devient humide et au maximum toutes les 4 heures, jetez-le avec précaution, puis lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou désinfectez-les avec une solution ou un gel hydroalcoolique.

 

2) Masque de protection FFP2

Le Masque de protection FFP2 est un masque de protection filtrant, destiné à protéger celui qui le porte contre les risques d’inhalation de gouttelettes, d’agents infectieux transmissibles dans l’air.

Le Masque FFP2 filtre l’air expiré et inspiré, et stoppe les virus, les bactéries et autres particules.

Les Masques FFP2 sont essentiellement réservés au personnel soignant.
Sa durée de protection varie entre 3 et 8 heures, mais il est difficilement supporté au delà de quelques heures…

 

3) Masque en tissu :

Le Masque en tissu est un masque alternatif qui permet de limiter les projections de gouttelettes.

Artisanal ou fabriqué par des industriels, le masque en tissu à l’avantage d’être réutilisable.

Néanmoins, ses performances sont plus limitées par rapport aux masques à usage unique.

Les Masques en tissu sont des Masques à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques.

Il est important de le retirer après 3 heures maximum et de le laver à 60° pendant au moins 30 minutes, puis de le sécher à l’aide d’un sèche-linge ou d’un sèche-cheveux.

Il est en tissu lavable et donc réutilisable plusieurs fois.
Faites bien attention au nombre de lavages/utilisations lorsque vous achetez vos masques en tissu. En effet, un masque 10 lavages ne coutera forcément pas le même prix qu’un masque 50 lavages.

Enfin, le Masque en tissu a des propriétés de filtration allant d’au moins 70% à plus de 90% de filtration des particules émises d’une taille égale ou supérieure à 3 microns.

 

OU ACHETER SON MASQUE ?

Accessoire inattendu de l’été, le masque fait parti des indispensables de cette rentrée 2020.

S’il est maintenant assez simple d’en trouver un peu partout, faisons un état des lieux des principaux points de vente.

1) Les Grandes Surfaces (Auchan, Carrefour, LIDL, Casino…)

Depuis le début du mois de Mai, on peut trouver des masques chirurgicaux et en tissu dans toutes les grandes surfaces ou presque.

Le masque est en effet devenu, au même titre que le carburant, un produit d’appel pour les distributeurs. On en trouve donc vraiment partout aujourd’hui.

2) Les Bureaux de tabac

Ils ont été parmi les premiers à proposer des masques en tissu dès le début du mois de Mai.

3) Les Pharmacies

Depuis le 27 avril, les pharmacies sont également autorisées à vendre des masques grand public à leurs clients sans avoir besoin d’une ordonnance médicale.

A noter que les masques chirurgicaux ne peuvent pas être vendus (commerces, pharmacies…) à plus de 95 centimes depuis le 2 mai 2020 et jusqu’au 10 janvier 2021, selon un décret publié au Journal officiel le 10 juillet 2020.

4) Internet

Les masques les moins chers se trouvent évidemment sur Internet…

Attention cependant à ce que vous achetez car si un prix peut ainsi paraître attractif, il n’y a cependant aucune garantie sanitaire sur le respect des normes françaises et européennes ainsi qu’aucune mention de l’origine de certains masques.

Si vous souhaitez acheter en ligne, privilégiez les masques conformes à la norme française et européenne « NF EN 14683 » ou qui répondent aux normes établies par l’Afnor, avec le logo NF.

 

A QUEL PRIX ACHETER MON MASQUE ?

Prix des Masques

Si nous avons pu voir certains abus au plus haut de la crise en Avril 2020, avec des prix atteignant 80 € la boite de 50 masques chirurgicaux, le prix de vente des masques a bien diminué depuis la sortie du confinement.

Si au début du mois de Mai, le prix de vente moyen était encore de 50 € la boite de 50 masques chirurgicaux (soit 1 € le masque), nous sommes aujourd’hui plus sur une moyenne de 20 à 30 € la boite (soit entre 0,40 € & 0,60 € le masque) selon la qualité des masques chirurgicaux.

Ces prix sont même encore amenés à diminuer, notamment dans la grande distribution, qui continuent encore d’écouler des stocks achetés au prix fort et qui comptent bien utiliser le masque comme un très bon produit d’appel pour leurs clients.

Ils devraient encore être divisés par 2 dans les semaines à venir.

Nous rappelons que le prix de vente des masques chirurgicaux sont limités à 95 centimes depuis le 2 mai 2020 et jusqu’au 10 janvier 2021, selon un décret publié au Journal officiel le 10 juillet 2020.

Les masques en tissu homologués sont vendus entre 2 € et 5 € pièce en fonction de leur durée de vie (nombre de lavages possibles).

 

COMMENT PORTER CORRECTEMENT SON MASQUE ?

Mettre son masque

Bien Mettre son Masque

  • Lavez-vous les mains : le premier geste à adopter avant même de toucher le masque est de se laver les mains avec de l’eau et du savon ou de se les frictionner avec une solution hydroalcoolique ;
  • Prenez le masque en ne touchant que les élastiques ou les fils présentez-le devant votre visage dans le bon sens (face blanche à l’intérieur et face bleue à l’extérieur, bord rigide en haut pour les masques chirurgicaux, plis vers le bas).
  • Passez les élastiques derrière les oreilles sans toucher la partie centrale du masque ;
  • Appuyez sur la partie haute du masque, au niveau du nez, ce qui permet de le rendre hermétique : « c’est très important, il ne faut pas que l’air qui est filtré par le masque puisse en sortir » ;
  • Enfin, étirez votre masque en haut et en bas pour qu’il recouvre bien le nez et le menton, pincez le bord rigide au niveau du nez, puis finissez de l’attacher.
  • Une fois que le masque est bien en place, il ne faut jamais le toucher avec les mains. La partie filtrante ne sera plus filtrante si vous la touchez, elle ne sera plus propre, ni hermétique. « 

Retirer son masque

Bien Retirer son Masque

  • Retirez votre masque en ne touchant que les attaches.
  • Jetez-le à la poubelle, s’il s’agit d’un masque jetable.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou avec un gel hydroalcoolique.

Si vous utilisez un masque en tissu, conservez-le dans une boîte hermétique jusqu’à son lavage.

Vous devez laver vos masques en tissu à 60° pendant au moins 30 minutes et les faire sécher en moins de 2 heures (au sèche-linge ou en passant précautionneusement un sèche-cheveux).

 

Nos bons plans pour acheter des Masques de qualité

Comme nous l’avons vu dans cet article, trouver des masques est aujourd’hui assez simple, il y en a partout.

Le plus difficile restant de ne pas acheter n’importe quoi à n’importe quel prix.

C’est pourquoi, nous vous avons sélectionnés quelques modèles de qualité qui vous garantiront une protection maximale.

 

1) Masques en tissu 40 lavages Pionier Workwear

Les Masques Pionier Workwear sont fabriqués en Allemagne et sont réalisés dans un Tissu 100% coton certifié Label OEKO-TEX Standard 100.

Vente à l’unité à 7,90 € ou par lot 3 à 14,90 €.

Masque en Tissu 40 lavages Pionier Workwear

 

2) Masques chirurgicaux de Type II Made in France

  • Certification : CE déclaration, ISO 9001 ISO 13485
  • Déclaration de conformité CE : 93/42/EEC, Incluant la directive 2007/47/EC
  • Efficacité de Filtration Bactérienne supérieure à 98%
  • Dispositif médical CE, Type II
  • Hypoallergénique, Sans Latex, Sans Fibre
  • Made in France Made in France (à Cluses, Haute-Savoie)

Masques chirurgicaux de Type II Made in France Masque chirurgical Type II Made in France

La boite de 50 Masques chirurgicaux : En Promotion à 19,90 € au lieu de 29,90 € !
https://www.gants-epi.com/9556955-masque-3-plis-par-50.html

 

3) Masques chirurgicaux

https://www.protecnord.fr/2870-boite-50-masques-chirurgicaux-bizma.html

 

Acheter MasquesBon PlansChoix d'un MasqueConseilsCovid-19Masque chirurgicalMasque FFP1masque FFP2Masque FFP3MasquesMasques en TissuPrix des Masques

Gants EPI • 7 septembre 2020


Previous Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *